SFR Presse
Lire
26 septembre 2018

Vincent Lahouze, une autre histoire

Baptiste Liger

1 min

1 like

Baptiste Liger
Baptiste Liger

Il suffit parfois d’un short. Ce vêtement a ainsi valu à Vincent Lahouze de connaître une notoriété inattendue, au printemps 2015. Dans une publication Facebook, ce trentenaire avait signé un texte sur le harcèlement de rue, intitulé « Demain je compte mettre un short pour aller au boulot », qui dénonçait les attitudes sexistes. La justesse des mots fit mouche, au point de voir ce post être partag

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :