SFR Presse
Corse Matin
25 octobre 2018

Le procès d’une mère de djihadiste reporté

1 min

Le procès de Nathalie Haddadi, mère d’un djihadiste franco-algérien présumé mort en Syrie, qui devait être rejugée à Paris pour financement du terrorisme, a été reporté hier dans l’attente d’un retour d’expertise. Cette femme de 44 ans, conseillère commerciale en Alsace, demandait qu’une photo de son fils djihadiste soit extraite de son téléphone placé sous scellés. Sur cette image, prise en Malai

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :