SFR Presse
Marie-Claire
4 octobre 2018

Rêver d’un autre monde

Par Natacha Wolinski

2 min

Par Natacha Wolinski
Par Natacha Wolinski

L’un fait des vases et bouscule les identités, l’autre élève des araignées et repense l’écologie avec des œuvres spectaculaires. Grayson Perry et Tomás Saraceno s’exposent cet automne, et sont époustouflants. Grayson Perry s’installe à la Monnaie de Paris rive gauche tandis que Tomás Saraceno investit le Palais de Tokyo rive droite. Rien, a priori, ne relie ces artistes aux profils très différents

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :