SFR Presse
L'Indépendant
4 mars 2019

« 2512 occasions de marquer »

Recueilli par P. C.

2 min

Patrick Arlettaz, est-ce le même scénario qui se répète encore et toujours ? Ce n’est absolument pas le même match que le dernier qu’on a vu à Aimé-Giral où on avait mis en danger beaucoup plus qu’un résultat sportif, ce qui est le plus grave dans notre sport, dans notre religion (l’état d’esprit). Aujourd’hui, avec deux essais donnés et 2512 occasions de marquer pas concrétisées, ce sont les mêm

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :