SFR Presse
Sciences et Avenir
28 juin 2018

Un ver marin révolutionne le monde de la greffe

Camille Gaubert@CamilleGaubertb

5 min

2 likes

Camille Gaubert@CamilleGaubertb
Camille Gaubert@CamilleGaubertb

Utiliser du sang d'arénicole, 40 fois plus oxygénant que le nôtre, pour mieux conserver les greffons lors de leur transport, c'est l'une des innovations que propose la société Hemarina. «Aujourd'hui, nous en sommes à 61 vies sauvées ! », se réjouit Franck Zal, docteur en biologie marine et fondateur de la société Hemarina. Un score impressionnant si l'on considère que le produit très particulier q

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :