SFR Presse
L'Union
22 août 2018

Ils sauvent l’abeille noire

2 min

BELVAL-BOIS-DES-DAMES Au parc de Belval, la sauvegarde de la biodiversité passe par l’abeille noire. Des apiculteurs bénévoles y travaillent sur le maintien des souches. Visite. Notre but n’est pas de produire du miel, mais de travailler sur la race, sur la souche », confie d’emblée Jean-Marie Capelle, apiculteur amateur de Vouziers, en désignant une variété particulière d’abeille, l’abeille noire

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :