SFR Presse
Le Figaro
29 août 2018

ANDRÉ BRETON Fin de partie

Mohammed Aïssaoui

2 min

Le jeu de mots est facile, mais voilà un roman surréaliste. Serge Filippini signe J’aimerai André Breton. Ce n’est pas la première fois que l’écrivain s’attaque à un personnage ayant existé et le passe à la moulinette de son imaginaire. Il avait offert un joli Rimbaldo - suite à la découverte de la photo inédite de Rimbaud à Aden avec un petit groupe - et s’est fait connaître avec L’Homme incendi

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :