SFR Presse

Magic in the air

3 min

Il y a une semaine, Magic Johnson annonçait avec orgueil : "Si je n’attire pas une ou plusieurs stars lors des deux prochains étés, je démissionnerai de mon poste." Cinq jours plus tard, le président des "opérations basket" des Los Angeles Lakers peut être tranquille. L’arrivée de LeBron James a replacé son équipe au centre de l’échiquier NBA. Les Lakers en avaient presque perdu l’habitude après u

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème

L'Équipe
3 juillet 2018

Magic in the air

3 min

L'Équipe
1 août 2018

L’ombre de Magic

4 min

1 like