SFR Presse
Libération
3 octobre 2018

Miró, piqué de rêves

Au Grand Palais, la superbe rétrospective consacrée au peintre catalan permet d’appréhender son évolution picturale, sa palette de couleurs éclatantes, la liberté de son geste et surtout la richesse de son imaginaire onirique, clé de toute son œuvre.

6 min

La couverture du catalogue de l’exposition Miró au Grand Palais reproduit une partie du fulgurant tableau de l’artiste catalan Photo - Ceci est la couleur de mes rêves : une «tache» bleue et sept mots écrits d’une écriture très déliée. Un espace de 1,26 m2 pour représenter l’indicible de nos souvenirs de rêves. Saisissant ! Depuis toujours, philosophes, artistes, médecins cherchent à percer le sec

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème