SFR Presse
Santé Magazine
5 février 2020

Sexualité, ce qui change vraiment

2 min

On n’ose pas toujours aborder le sujet avec le gynéco ou le généraliste. Pourtant, même si les organes intimes subissent des changements hormonaux, cela ne signifie pas la fin des rapports épanouis. c Contrairement à ce qu’on imagine, la ménopause ne vient pas éteindre la libido. Oui, le désir dépend beaucoup de l’image de soi : « On peut avoir du mal à supporter la prise de poids, la peau qui pli

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :