SFR Presse
Le Télégramme
27 mai 2019

Jazz et électro. « Zones libres » au Quartz

1 min

Les deux ensembles brestois Nautilis et Sillages caressaient depuis longtemps l’idée d’une création commune pour bâtir un pont qui dépasse les esthétiques au profit d’une musique pure et inventive. L’un (Nautilis) pratique le jazz d’aujourd’hui, sauvage et spontané tandis que l’autre (Sillages) explore le répertoire virtuose des musiques contemporaines. C’est là que Benjamin de la Fuente est entré

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :