SFR Presse
Le Figaro
5 octobre 2018

Sentsov arrête sous la contrainte sa grève de la faim

Le cinéaste ukrainien, qui a perdu 20 kg et dont la vie était en jeu sera alimenté de force dans sa prison russe.

Pierre Avril

2 min

RUSSIE Le cinéaste ukrainien, Oleg Sentsov, condamné en août 2015 par la justice russe à une peine de prison de vingt ans pour « terrorisme », s’apprête à cesser sa grève de la faim, mais l’information est interprétée différemment, selon qu’elle émane de l’intéressé lui-même ou de ses geôliers. Vendredi matin, les services pénitentiaires russes avaient annoncé que le metteur en scène avait « chois

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :