SFR Presse
Libération
21 mars 2019

Après Lula, l’ex-président Temer pris dans la machine anticorruption

L’ex-chef d’Etat a été arrêté dans le cadre de l’énorme enquête Lava Jato. Une manœuvre qui risque surtout de bénéficier à l’actuel président d’extrême droite, Jair Bolsonaro.

3 min

1 like

L’arroseur arrosé ? L’arrestation pour faits de corruption de l’ancien président du Brésil Michel Temer ne réjouit pas même la gauche qu’il a œuvré à chasser du pouvoir. Et pour cause : cette preuve supplémentaire de la ruine du «système» politique construit après la fin de la dictature militaire, en 1985, ne peut que faire le jeu de Jair Bolsonaro, le président d’extrême droite élu en octobre. Pu

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :