SFR Presse
Sud Ouest
3 août 2018

Dans le grand bain des arts de rue

SYLVAIN PETITJEAN,s.petitjean@sudouest.fr

3 min

SYLVAIN PETITJEAN,s.petitjean@sudouest.fr
SYLVAIN PETITJEAN,s.petitjean@sudouest.fr

LIBOURNE Jusqu’à samedi, Fest’Arts donne rendez-vous au public dans une bastide entièrement fermée à la circulation «Aujourd’hui, c’est vendredi. Hier aussi. Et demain, ce sera vendredi aussi ! » Le vœu de fête permanente que formule la Fabrique fastidieuse dans son spectacle s’est finalement réalisé. Vidée de ses voitures, la bastide est passée en mode festival pendant trois jours pour accueillir

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :