SFR Presse
Libération
4 octobre 2019

Vivien Roubaud Sucre automatisé

1 min

Une machine à barbe à papa hypertrophiée lâche dans la nuit d’octobre rose ses longs filaments sucrés et cotonneux que rien, sinon les mains et les bouches des goulus passants, ne retient ici-bas. L’œuvre montée sur roulotte pour Nuit blanche par Vivien Roubaud (né en 1986) hésite entre le haut (le ciel étoilé, les rêves d’enfants, les bonbons d’antan) et le bas (la salle des machines). Car, l’oni

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème