SFR Presse
Le Journal du Dimanche
3 novembre 2019

Soldat français tué au Mali : Daech revendique

1 min

TERRORISME Le brigadier Ronan Pointeau de l’opération Barkhane est mort hier après que son véhicule blindé a sauté sur un engin explosif Le brigadier Ronan Pointeau faisait partie du 1er régiment de spahis de Valence, dans la Drôme. Il avait 24 ans et s’était engagé dans l’armée en 2016. Lors d’une opération à 20 kilomètres d’Indelimane, dans la région de Ménaka au Mali, près de la frontière avec

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :