SFR Presse
Courrier Picard
23 août 2019

Coleman dans de sales draps

1 min

Favori pour le titre sur 100 m, Christian Coleman pourrait rater les Mondiaux de Doha (27 septembre—6 octobre) pour trois manquements à ses obligations de localisation pour des contrôles antidopage. L’Américain risque une suspension de deux ans, réduite au mieux à un an, mettant également en péril sa présence aux JO de Tokyo.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :