SFR Presse
Sciences et Avenir
25 mars 2020

Le stress nuit à l'immunité

1 min

Pourquoi le stress psychologique est-il associé à un plus haut risque de maladie infectieuse ? Avec mon équipe nous avons découvert le mécanisme moléculaire par lequel le stress réduit la réponse immunitaire. En effet, un stress entraîne la production d'hormones telles que l'adrénaline ou la noradrénaline et provoque ainsi des réactions physiologiques de défense : augmentation du rythme cardiaque,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :