SFR Presse
Corse Matin
19 mai 2019

Les souverainistes rêvent de triomphe à Milan

3 min

Les partis nationalistes, réunis derrière le chef de la Ligue italienne Matteo Salvini hier à Milan, ont fustigé l’immigration, l’islam et l’oligarchie de Bruxelles, à une semaine des élections européennes, une grand-messe toutefois gâchée par un scandale touchant leur allié autrichien (lire en page VI). À une semaine du scrutin européen, cette affaire tombe mal pour Matteo Salvini et sa principal

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :