SFR Presse
L'Indépendant
18 octobre 2019

Les syndicats contre Hercule : deuxième round

1 min

SOCIAL. Après la mobilisation du 19 septembre, le gouvernement a décidé de repousser le projet Hercule au-delà de la fin 2019. Mais les salariés de l’énergie restent mobilisés. Hier, ils étaient selon l’intersyndicale CGT-FO-CFDT-CGC à l’initiative du mouvement, « une petite centaine » à s’être réunis devant le siège perpignanais d’Enédis pour signifier leur opposition à la réorganisation annoncée

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :