SFR Presse
Sud Ouest
13 novembre 2019

À Mérignac, coup de massue pour l’occupant du circuit

Olivier Delhoumeau,o.delhoumeau@sudouest.fr

3 min

Olivier Delhoumeau,o.delhoumeau@sudouest.fr
Olivier Delhoumeau,o.delhoumeau@sudouest.fr

AUTO-MOTO La société Proconsult rejette en l’état la clause de dépollution du circuit, glissée en pleine séance du conseil municipal Eric Dasquet, patron de Proconsult, est amer. La raison : une délibération votée le 4 novembre dernier en conseil municipal. Ce jour-là, les élus sont appelés à se prononcer sur un protocole d’accord transactionnel entre la mairie, propriétaire du circuit auto-moto,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :