SFR Presse
Libération
16 octobre 2018

Avec «First Man», Damien Chazelle s’envoie en l’air

Cinquante ans après le premier alunissage, le réalisateur de «La La Land» signe un biopic spectaculaire sur Neil Armstrong qui fait de l’astronaute un héros mélancolique.

3 min

La première leçon de First Man, c’est qu’on a catapulté des hommes au cœur du cosmos dans des boîtes de conserve. Les fusées avec lesquelles les Etats-Unis se sont lancés à la conquête de l’espace, dont First Man recense un des épisodes glorieux, celle des premiers pas de l’homme sur la Lune, étaient des engins de métal qui grinçaient comme des cargos fatigués, menaçant de s’enflammer à la moindre

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :