SFR Presse
Jazz Magazine
30 avril 2019

ET AUSSI...

2 min

MANDRÉ Mandré Motown / Import Japon Aux amateurs de funk, de rock et de soul qui ont toujours aimé lire tout ce qui était écrit sur les pochettes de disques, le nom d’André Lewis, alias Mandré, n’a pas pu échapper. De “Zoot Allures” (1976) de Frank Zappa aux trois albums culte de Maxayn (le groupe qu’il avait formé avec sa femme, la chanteuse Maxayn Lewis) en passant par Hanson (“Magic Dragon”) et

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :