SFR Presse
L'Express
25 septembre 2018

LA SATISFACTION

1 min

« Les postes supprimés, je les assume. [...] On fait une productivité qui représente environ 2 000 postes (en moins) par an. » Guillaume Pépy,président de la SNCF au micro de RMC/BFMTV le 21 septembre ALORS QUE LA COMPAGNIE NATIONALE se remet péniblement des grèves du printemps, qui lui ont coûté 780 millions d’euros, soit la totalité de son bénéfice 2017, son président dit assumer sa stratégie. «

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :