SFR Presse
Libération
9 septembre 2019

A Rodez, Yves Klein annonce la couleur

Au musée Soulages, les œuvres monochromes du plasticien mort en 1962 et qui breveta son célèbre «bleu Klein» passent par tous les tons.

2 min

Un bain de couleurs à côté d’un lac noir, c’est le sentiment que procure la jolie exposition Yves Klein (65 pièces) au musée Soulages de Rodez, dans l’Aveyron. Jouxtant les salles ténébreuses consacrées à Pierre Soulages, l’espace d’expo temporaire du musée, blanc et lumineux, accueille le feu d’artifice Klein comme un pétillant contrepoint aux toiles sombres du maître français, sorcier de l’«outr

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :