SFR Presse
Libération
2 novembre 2018

Mélenchon avait-il déjà reconnu être franc-maçon ?

1 min

Le conseil de l’ordre du Grand Orient de France, première obédience maçonnique française, a demandé à sa justice interne la suspension temporaire de Jean-Luc Mélenchon, en raison de son comportement lors des récentes perquisitions qui ont eu lieu à son domicile. L’information a été révélée par un blog de l’Express, apprenant à de nombreux lecteurs que le leader insoumis était membre de la loge. Pl

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :