SFR Presse
La Provence
10 juin 2018

Faut-il brûler l’écrit ? Doit-on bousculer les textes sacrés ?

ELIETTE ABECASSIS,Femme de lettres, réalisatrice et scénariste, auteur de "Le maître du Talmud" (Ed.Albin Michel)

2 min

ELIETTE ABECASSIS,Femme de lettres, réalisatrice et scénariste, auteur de "Le maître du Talmud" (Ed.Albin Michel)
ELIETTE ABECASSIS,Femme de lettres, réalisatrice et scénariste, auteur de "Le maître du Talmud" (Ed.Albin Michel)

En 1240, à Paris, une grande controverse a eu lieu entre les quatre plus grands théologiens chrétiens et les quatre plus grands rabbins de l’époque pour savoir s’il fallait brûler le Talmud. À l’issue de cette controverse, il a été décidé qu’en effet, le livre devait être brûlé et le roi Louis IX, appelé plus tard Saint Louis, a saisi les exemplaires du Talmud et en a fait un grand autodafé sur la

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :