SFR Presse
Le Figaro
28 avril 2019

Me Berton : «  J’ai découvert un personnage et, il se trouve que c’est moi »

L’avocat pénaliste a laissé la journaliste Elsa Vigoureux le suivre pendant trois ans. Au terme de ce voyage intime, 400 pages qui se lisent comme un roman.

Stéphane Durand-Souffland

5 min

1 like

Stéphane Durand-Souffland
Stéphane Durand-Souffland

Le Journal de Frank Berton n’est ni le premier ni le dernier livre d’avocat écrit par un journaliste, d’autant qu’il ne s’agit justement pas d’un livre d’avocat. Aucun journaliste n’avait jusqu’à ce jour écrit un tel livre sur un avocat. Elsa Vigoureux, reporter à L’Obs, chronique ici trois ans de la vie de Me Berton, pénaliste lillois connu (Outreau, Florence Cassez, Dominique Cottrez, Salah Abd

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :