SFR Presse
Nice Matin
8 août 2019

« Soit interdire, soit accueillir »

1 min

L’avenir serait-il à l’interdiction et à la répression ? Non, à condition que les communes, membres du parc naturel régional (PNR) des Alpes d’Azur travaillent ensemble aux aménagements. « Normalement, ce qui nous réunit, c’est le PNR, concède Marc Belvisi, maire de Pierrefeu. Mais il n’y a pas de politique commune, on n’est pas encore allé au bout des choses. » Seul le maire du Broc, Philippe Heu

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :