SFR Presse
La Provence
21 janvier 2019

Pas de fusion Renault-Nissan

1 min

Le ministre français de l’Économie Bruno Le Maire a démenti avec vigueur hier des informations de médias japonais, selon lesquels des représentants de l’État français auraient plaidé cette semaine à Tokyo pour une fusion entre Renault et Nissan. L’État français, actionnaire de Renault, est "attaché au bon fonctionnement" et à la "pérennité" de l’alliance existante entre Renault et Nissan, a-t-il p

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :