SFR Presse
Corse Matin
26 avril 2019

D’un camp à l’autre, et au milieu coulent les griefs

2 min

Gilles Simeoni : "Depuis quelques semaines, nous sommes entrés dans une séquence nouvelle, qui m’inquiète beaucoup. (...) Nous n’allons pas nous laisser attraire dans ce jeu-là. Nous savons trop, vous savez aussi et à Paris on sait aussi où cela va nous conduire, dans un mois, six mois ou un an. Et puisqu’on a choisi de prendre les paillotes, les AOT et l’urbanisme comme point d’entrée d

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :