SFR Presse
Sud Ouest
3 mai 2019

Un livre décortique les clichés sur les Basques

1 min

Aussi vrai que le Chinois est dur au mal, le Belge dur de la comprenette (une fois !), le Polonais pompette à perpette, le Portugais du bâtiment, le Grec aussi, le Français insatiable batravore, « MA QUÉ ! » l’Italien… convenons que « Le Basque est fier » sous son béret. C’est même le titre du livre de Jean-Joël Ferrand, sorti en avril, qui oscille entre ironie et premier degré pour déconstruire l

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :