SFR Presse
Le Figaro
5 août 2019

Pendant ce temps-là, le groupe poursuit sa montée en puissance

Jean-Yves Guérin

3 min

Jean-Yves Guérin
Jean-Yves Guérin

« NOUS avons un cap et nous allons le tenir. » Quand le Conseil constitutionnel a donné mi-mai son feu vert au référendum d’initiative partagée sur la privatisation d’ADP, le PDG du groupe, Augustin de Romanet, a mis les points sur les i : la direction de ce gestionnaire d’aéroports doit se tenir loin des turbulences politiques sur lesquelles elle n’a aucune prise et se concentrer sur le « busine

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :