SFR Presse

Panne de réacteur en plein vol Abidjan-Paris

1 min

«Nous venons de perdre un moteur gauche, nous rentrons à Abidjan. » En faisant cette annonce, le pilote a joué la carte de la transparence pour tenter de rassurer les 501 passagers de l’Airbus A380 d’Air France qui assurait la liaison Abidjan-Paris dans la nuit de samedi à hier. Un incident préoccupant venait en effet de se produire en vol. « Nous étions au-dessus du Niger. J’ai vu une boule de fe

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :