SFR Presse
Midi Libre
5 avril 2019

Attentat de Nice : qui a refusé de fermer la zone ?

1 min

Le chef de cabinet d’Emmanuel Macron a été entendu dans le cadre de l’enquête sur de possibles failles du dispositif de sécurité des festivités du 14 juillet 2016, à Nice, lors desquelles 86 personnes ont été tuées, a rapporté jeudi Le Monde. Entendu le 22 mars en tant que témoin assisté par deux juges d’instruction, François-Xavier Lauch était, au moment de l’attentat au camion-bélier, directeur

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :