SFR Presse
Nice Matin
1 avril 2019

Un « carburant propre » pour le trafic maritime

1. Si nombre de compagnies de croisière se tournent vers des motorisations fonctionnant au Gaz naturel liquéfié (GNL), certains commeViking Cruise,parient déjà sur l’hydrogène.

2 min

1. Si nombre de compagnies de croisière se tournent vers des motorisations fonctionnant au Gaz naturel liquéfié (GNL), certains commeViking Cruise,parient déjà sur l’hydrogène.
1. Si nombre de compagnies de croisière se tournent vers des motorisations fonctionnant au Gaz naturel liquéfié (GNL), certains commeViking Cruise,parient déjà sur l’hydrogène.

Mécanicien et capitaine de marine marchande dans sa vie d’avant, Arnaud Vasquez veut proposer aux « petits navires de commerce » un équipement leur permettant de carburer à l’hydrogène (1). « C’est un marché important qui représente 50 % du tonnage mondial », souligne-t-il. Cet Azuréen a créé il y a trois ans à Cannes sa startup qui compte deux salariés. « En matière de pollution, d’émission de CO

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :