SFR Presse
Le Figaro
11 juillet 2019

Philippe Pasqua, peindre et feindre

SUCCÈS  Cet artiste autodidacte à l’allure un peu bling-bling est connu pour ses œuvres monumentales. Et son succès bouscule autant qu’il irrite.

Jean-Baptiste Semerdjian

4 min

Jean-Baptiste Semerdjian
Jean-Baptiste Semerdjian

Démarche chaloupée. Mains dans les poches. Regard un peu hagard. Philippe Pasqua a des airs dilettantes. En cette fin d’après-midi pluvieuse de juin, cet artiste figuratif déambule entre ses œuvres surdimensionnées dans un espace d’exposition, The Storage, au nord de Paris. Quand il présente ses peintures et ses statues, il semble les découvrir. Alors que l’on tente d’intellectualiser un regard pe

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :