SFR Presse
Le Figaro
10 décembre 2018

Bernard Madoff, l’escroc sans remords

Dix ans après avoir avoué la plus grande arnaque de l’histoire, l’ex-cador de Wall Street purge une peine de 150 ans de prison dans un établissement modèle de Caroline du Nord. L’un de ses fils et plusieurs de ses victimes se sont suicidés. Mais le roi déchu ne se laisse apparemment pas dévorer par la culpabilité.

Philippe Gélie

6 min

6 likes

Philippe Gélie
Philippe Gélie

La voix ne vient pas d’outre-tombe. Le ton paraît plutôt enjoué, balancé par un fort accent du Queens, faubourg populaire de New York. Au téléphone - une ligne fixe installée dans une salle commune, où l’on entend la télévision dans le fond -, Bernard Madoff décrit à Steve Fishman ses conditions de vie dans la prison fédérale de Butner, en Caroline du Nord : « Il n’y a pas de barreaux, j’ai une be

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :