SFR Presse
Libération
4 octobre 2019

Au Japon, la recrudescence du racisme anticoréen

1 min

Au Japon, la recrudescence du racisme anticoréen Depuis l’enfance, Yu Hyang Song était persuadée que les Zainichis avaient une place dans la société japonaise. Ces 500 000 personnes originaires de Corée ont souvent été confrontées à des actes xénophobes, mais cette femme de 37 ans n’a jamais été victime de racisme d

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :