SFR Presse
Nice Matin
16 mai 2019

JIM JARMUSCH Des zombies riches en « écolo-éléments »

par LAURENT AMALRIC,lamalric@nicematin.fr

2 min

par LAURENT AMALRIC,lamalric@nicematin.fr
par LAURENT AMALRIC,lamalric@nicematin.fr

Faisant fi de l’ambiance fin du monde de son film, le réalisateur américain dégaine la prise de conscience collective de la jeunesse pour sauver une planète en plein « déclin ». « LA RÉSOLUTION DE LA CRISE ÉCOLOGIQUE N’EST PAS POLITIQUE. ELLE NE CONTRÔLE PAS LA PLANÈTE ET DE TOUTE FAÇON N’A PAS L’AIR DE VOULOIR CHANGER GRAND-CHOSE... » Qu’allait donc pouvoir inventer Jim Jarmusch pour défendre sa

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :