SFR Presse
Le Télégramme
7 novembre 2018

Irak. L’État islamique a laissé derrière lui plus de 200 charniers

1 min

Le groupe État islamique a laissé derrière lui plus de 200 charniers dans les régions d’Irak qu’il a tenues de 2014 à 2017, a annoncé mardi l’Onu, appelant à en extraire des preuves des crimes jihadistes et apporter des réponses aux familles de disparus. Selon un rapport de la mission d’assistance en Irak et du Bureau des droits de l’Homme de l’Onu, ces 202 fosses communes mises au jour dans diffé

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :