SFR Presse
La Croix
21 mai 2019

« La séparation ne saurait compromettre la relation à l’enfant »

Recueilli par Emmanuelle Lucas

2 min

Gérard Neyrand Sociologue (1) Que dit de la famille d’aujourd’hui le développement de la résidence alternée ? Gérard Neyrand : J’y vois la conséquence du processus de démocratisation qui s’est mis en place dans les années 1970. Depuis cette époque, en effet, la famille n’est plus considérée comme hiérarchisée, avec des places très différenciées en son sein, sous l’autorité d’un chef de famille. El

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :