SFR Presse
Le Figaro
13 juin 2019

Début de la campagne pour le premier RIP

Les électeurs qui soutiennent un référendum sur la privatisation d’Aéroports de Paris ont neuf mois pour se manifester. Pas moins de 4,7 millions de signatures de Français sont nécessaires.

Loris Boichot

3 min

DÉMOCRATIE La consultation citoyenne a commencé. Dans la nuit de mercredi à jeudi, le ministère de l’Intérieur a lancé la collecte des 4 717 396 signatures (10 % des électeurs) nécessaires pour tenter de provoquer, pour la première fois, un référendum d’initiative partagée (RIP). Le scrutin porterait sur la privatisation du groupe Aéroports de Paris (ADP). La récolte des soutiens à ce projet est o

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :