SFR Presse
Sud Ouest
10 juillet 2019

Les Européens veulent sauver l’Accord de Vienne

1 min

NUCLÉAIRE IRANIEN Les trois pays européens partenaires de l’accord nucléaire conclu avec l’Iran, en 2015, ont exhorté hier Téhéran à renoncer à ses activités d’enrichissement de l’uranium non conformes à ses engagements. La France, l’Allemagne et le Royaume-Uni ont demandé la « convocation d’urgence » de la commission conjointe prévue par l’Accord de Vienne pour régler les différends entre les sig

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :