SFR Presse
Le Parisien
10 février 2019

Pour services rendus

Zainullah. Interprète pour l’armée française entre 2009 et 2012 en Afghanistan et menacé de mort à Kaboul, il vient d’obtenir la protection de la France au terme d’une longue bataille juridique.

Charles De Saint Sauveur (textes),Philippe De Poulpiquet (photos),À strasbourg

6 min

Charles De Saint Sauveur (textes),Philippe De Poulpiquet (photos),À strasbourg
Charles De Saint Sauveur (textes),Philippe De Poulpiquet (photos),À strasbourg

Il inspire une grande bouffée d’air glacé. « Froid et doux… comme j’aime », jubile Zainullah, en franchissant l’un des sas d’entrée de Roissy-Charles-de-Gaulle. Il la touche enfin, sa terre promise. Et tant pis si elle a la « chaleur » d’un aéroport, un soir de janvier. La France, qui lui barrait obstinément l’entrée depuis sept ans, l’accueille enfin, lui, sa famille et leurs trois valises caboss

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :