SFR Presse

La classe politique divisée

2 min

réactions La classe politique est restée divisée mardi sur le cas de Vincent Lambert, dont la reprise des traitements a été ordonnée lundi soir par la cour d’appel de Paris, alors que leur arrêt avait commencé dans la matinée. «Je suis effectivement heureux de cette décision», a commenté mardi sur Europe 1 François-Xavier Bellamy, tête de liste LR aux Européennes, au sujet de la reprise des trai

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :