SFR Presse
Nice Matin
1 avril 2019

Pas de profit ?

1 min

« Ces renouvellements, c’est toujours à quitte ou double. » Les appels d’offres infligés par la loi Sapin, ne plaisent pas à tous les concessionnaires. « Et ce d’autant plus que Nice n’est pas une plage naturelle. Elle a été construite par la main de l’homme avec avancées sur la mer, engraissements à coups de tonnes de galets. Or, les plages artificielles ne sont pas assujetties aux appels d’offre

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :