SFR Presse
Le Télégramme
12 novembre 2018

Festival. Invisible mais vrai

3 min

Pas de temps mort culturel dans la brume de novembre. Cette semaine, c’est la musique « païenne and roll » du Festival Invisible qui prend le relais. Une treizième édition pour voguer hors des sentiers battus à la découverte d’objets flottants plus ou moins identifiés. Le festival s’installe trois soirs à La Carène, jusqu’au final avec Thurston Moore, l’ex-Sonic Youth, le dimanche 18 novembre. Par

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :