SFR Presse
Libération
7 août 2018

Flash-ball : «Il m’a visé, m’a tiré dessus et est reparti»

Lors d’une interpellation à Villeneuve-la-Garenne, dans les Hauts-de-Seine, Alfoussen K. a reçu une balle en caoutchouc dans le visage. Le parquet a ouvert une enquête, confiée à l’IGPN.

3 min

La plaie béante au niveau du menton a nécessité 45 points de suture. Grièvement blessé par une balle de flash-ball tirée à moins de 3 mètres, Alfoussen K., 34 ans, se considère aujourd’hui comme un miraculé. «Quelques centimètres plus bas et les médecins m’ont dit que je perdais la vie», explique à Libération ce médiateur de l’Association des Africains du 92 (AA92), basée à Villeneuve-la-Garenne (

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :