SFR Presse

Le mystère des requins fluorescents enfin percé

Des chercheurs ont découvert le mécanisme qui permet à certaines espèces d’émettre une lumière verte.

Julie Vitaline

1 min

Julie Vitaline
Julie Vitaline

Qui a dit que les requins n’avaient pas droit à un peu de fantaisie ? Pas la nature, en tout cas. Des chercheurs sont parvenus à identifier les molécules à l’origine de la fluorescence de certaines espèces. C’est sur deux d’entre elles, la roussette maille et le requin-houle, qu’ils ont découvert le mécanisme. Leurs travaux, publiés hier, mettent en évidence un processus différent de celui des ani

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :